5ème, 6ème, CM2, fantastique, historique, récit de vie, roman

La balafre, de Jean-Claude Mourlevat

Apparitions…

Résultat de recherche d'images pour "la balafre"Olivier doit quitter son quotidien pour 10 mois suite à une mutation de son père. La petite famille se retrouve dans un hameau perdu. Un soir, alors qu’il se promène seul dans la rue, un chien se jette avec une rare violence sur la grille intérieure d’une maison abandonnée, en aboyant. Olivier, tremblant,  court se réfugier chez lui. Mais à la maison, aucun de ses parents n’a rien vu, ni entendu… Comment cela est-il possible ? Pour en avoir le coeur net, il décide de rester un week-end seul à la maison, alors que ses parents sont en déplacement… De retour d’une promenade à vélo, le chien réapparaît devant lui, bientôt accompagné d’une fillette de 4 ans… Ceux-ci se volatilisent sous ses yeux. Toutes ces images le hantent, il ne comprend pas ce qui lui arrive, ses résultats scolaires chutent, son moral bascule… Il ne ressortira pas indemne de toute cette histoire, et sera marqué à vie, littéralement, une balafre traversant son visage, témoin de ces événements.

Comme d’habitude, Jean-Claude Mourlevat nous dresse là, avec son merveilleux talent de conteur, une histoire prenante, à la chute inattendue, à la lisière du fantastique, du roman historique et policier. Même si la couverture a un peu vieilli, le texte, lui, n’a pas pris une ride, c’est là qu’on sait quand on a affaire à un grand écrivain ! L’intrigue ne nous lâche pas, les visions et les questionnements du jeune garçon, l’introduction qui nous dévoile déjà le drame qui préfigure, symbolisé par la cicatrice, font que ce court roman, très accessible et très bien construit, nous hante nous-même longtemps. Un roman où le fantastique se mêle à l’Histoire, celle de la Seconde Guerre mondiale, de la Résistance, de la collaboration, des délations, des Juifs, des déportations. Un roman à lire sans hésitation, proposé dès 10 ans, mais que je suggèrerai plutôt à partir de 12 ans. Et surtout, ensuite, découvrez tous les autres livres que le CDI possède du même auteur : La rivière à l’envers (1. Tomek – 2. Hannah), Le combat d’hiver, L’enfant océan, Le Chagrin du roi mort

Publicités
6ème, album, CM2, récit de vie

Wonder, nous sommes tous des merveilles, de R. J. Palacio

Regarde avec bonté…

Résultat de recherche d'images pour "wonder album palacio ricochet"Wonder est un enfant différent : il a une malformation au visage qui le rend pas ordinaire … Pourtant, ce qu’il fait dans la vie est ordinaire : comme tous les autres enfants, il mange des glaces, fait du vélo, joue au ballon.

Le regard des autres le fait tant souffrir que parfois, il préfère se cacher derrière un casque… Pourtant pour sa mère, malgré sa différence il est une merveille.  Lui ne peut pas changer son visage, mais les autres, ne pourraient-ils pas juste changer leur regard sur lui ?

Si tu regardes avec bonté, tu découvriras sans cesse de nouvelles merveilles.

 

Un album  adapté des romans Wonder  et Auggie et moi, dont les illustrations  du personnage de Wonder s’inspire de la couverture crée par Tad Carpenter.

Un album fort et poignant sur la différence et son acceptation, qui en quelques phrases dit l’essentiel sans tomber dans la sensiblerie excessive. Un joli message pour les plus jeunes.

3ème, 4ème, 5ème, fantastique, heroic fantasy, roman

Gardiens des cités perdues, 2. L’exil, de Shannon Messenger

Gardienne de l’alicorne…

Sophie tente de reconstruire une vie « normale » après son enlèvement et son retour auprès de sa famille d’accueil, le couple d’elfes Grady et Edaline. Affublée d’un gobelin, Sandor,  qui lui tient lieu de garde du corps et qui ne la lâche pas d’une semelle,  elle cherche tout de même à trouver des réponses sur l’organisation secrète du  Cygne Noir : Dans quel but l’ont-ils créé ? Sont-ils responsable de la mort de Jolie ?  Qui sont-ils réellement ?

Son répit va être de courte durée car un événement extraordinaire va survenir : un jour, elle se retrouve nez à nez avec une alicorne, cet animal légendaire, recherché depuis des décennies par les elfes pour le symbole qu’elle véhicule… rien de tel pour le Conseil que cette découverte pour apaiser l’angoisse de la population qui n’est pas habituée à vivre des heures sombres et des drames… Mais peut-on faire confiance à Sophie pour s’occuper de cet animal si précieux, sous prétexte qu’elle a créé un lien particulier avec elle ? Les aventures ne font que commencer…

Difficile de résumer sans dévoiler des faits que le futur lecteur n’a peut-être pas envie de connaître à l’avance. En tout cas, ce nouveau tome est plein de rebondissements, un peu plus sombre que le précédent avec des sentiments plus exacerbés. Notre petite Sophie, bien mature pour ses treize ans, prend les décisions qu’il faut quand il faut et fait preuve d’un courage à toute épreuve, malgré sa peine, sa souffrance, ses doutes. Des personnages bien campés, une histoire riche, un univers original. Bref, une petite série qui mérite le succès qu’elle connaît, même si le côté « tous les jeunes garçons de mon âge sont fous de moi » de Sophie n’était peut-être pas nécessaire à son personnage… On sourit, on tremble, on a de la peine, on t’attache aux personnages, peut-être surtout à Keefe et sa nonchalance qui cache profondes blessures et grand coeur.

Deux tomes suivants sont prévus en 2018 aux éditions PKJ. Une série à suivre…

3ème, 4ème, 5ème, fantastique, heroic fantasy, lycée, roman

Gardiens des cités perdues, 1. de Shannon Messenger

les-gardiens-des-cites-perdues

 

Sophie a douze ans. Enfant précoce, dotée d’une mémoire photographique extraordinaire,  elle est déjà en classe de terminale. Mal acceptée par ses camarades, elle souffre de solitude. Depuis ses cinq ans, elle a aussi la capacité d’entendre les pensées des gens qui l’entourent, capacité qu’elle a toujours tenue secrète mais qui engendre chez elle d’importants maux de tête. Mais, un matin, lors d’une visite au musée avec sa classe, elle va faire la rencontre d’un étrange garçon qui lui affirme qu’elle est une elfe et qu’elle doit quitter le monde des humains pour rejoindre sa vraie communauté… Elle va y découvrir un univers totalement nouveau, mais où, là encore elle aura du mal à trouver sa place. Qui est-elle réellement ? Pourquoi a-t-elle été cachée dans le monde des humains si longtemps ? Pourquoi ses pouvoirs sont-ils différents de ceux des autres elfes ? Un retour sur son passé, fait de souvenirs qui lui reviennent par bribes mais qui la laisse démunie dans ce monde étranger… A la fois entourée et malmenée, elle va tout faire pour comprendre pourquoi elle est le centre de toutes les attentions et de toutes les peurs et cherchera à percer le secret de ces cités perdues. Un roman où la magie des elfes nous emporte dans une incroyable aventure avec des personnages intéressants et attachants et une histoire rondement menée, sans temps mort et à l’intrigue… intrigante ! Un parallèle possible effectivement avec Harry Potter, mais sans aucune forme de plagiat. C’est nouveau, l’univers créé est riche et on se laisse entraîner sans regret dans cette histoire sombre et émouvante.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3ème, 4ème, 5ème, 6ème, CM2, roman

Seuls dans un monde hostile

Seuls, 1. La disparition, de Kidi Bebey – d’après l’univers de Gazzotti et Velhmann

Afficher l'image d'origineLa bande dessinée Seuls, qui connait un succès jamais démenti au CDI depuis que nous possédons la série et qu’on l’a inscrite au rallye-lecture 6ème sort demain en roman !

Leïla, Dodji, Camille, Yvan et Terry sont cinq adolescents, avec des histoires personnelles et familiales totalement différentes, que des circonstances mystérieuses  ont réuni : la population de la ville entière a disparu et ils se retrouvent seuls, au milieu d’un vide angoissant peuplé de bêtes sauvages ? Que s’est-il passé ? Où sont leurs parents, leurs frères et soeurs, leurs amis ? D’où sortent ces animaux  ? Ils vont devoir unir leurs forces et leur courage pour affronter une situation incompréhensible et tenter de survivre. Ils vont aussi devoir apprendre à vivre dans un monde où les règles n’existent plus, ca qui n’est pas une mince affaire non plus pour des êtres humains !

Il s’agit ici du tome 1 de la série de 10 que compte aujourd’hui la bande dessinée. Ce roman abondamment illustré, par des planches inédites qui s’intègrent parfaitement au roman, se lit très vite. Pour les inconditionnels de la BD, il apporte un point de vue plus développé des situations et pour les non-amateurs du genre, et qui, à cause de cela, n’ont pas voulu entrer dans cet univers, ils vont désormais pouvoir le faire, tout en ayant une petite initiation à la lecture de la bande dessinée ! L’histoire accroche dès les premières pages et on veut forcément en savoir plus ? Qu’est-il arrivé ??? La réponse ? En roman, je ne sais pas, car je ne sais pas combien de tomes sont prévus. Mais les 10 tomes de la BD se lisent vraiment bien car il y a de nombreux rebondissements (enfin, je n’ai hélas pas encore pu acheter le tome 10, au grand désarroi de mes élèves !

Une adaptation cinématographique est également prévue en 2017 ! A vos agendas !

 

Enregistrer

CM2, fantastique, humour, roman

Monsieur T, le super-héros Timothée

Super héros, ça craint (grave), de N.M. Zimmermann

Super-héros, ça craint (grave)Timothée Lafarge a onze ans, il est en 6ème.  Il se réveille un matin avec un bouton de moustique vraiment bizarre : énorme, vert fluo. Dès lors, il se découvre des supers pouvoirs : il court super-vite, pédale super rapidement, possède une super-force… Il est temps de se trouver un nom de super-héros, de créer un blog pour passer une annonce auprès des super-méchants, de se tailler un costume (sans slip par dessus !)…Car il compte bien profiter de sa nouvelle vie…  Notre jeune Timothée devient Monsieur T, prêt à se battre contre ses ennemis pour sauver les gentils… En tout cas, c’est comme ça que ça se passe à la télévision, mais en vrai ? Dans le trou paumé des Saules où viennent d’emménager ses parents, pas un super-méchant en vue. En revanche, avec le chat de la voisine à sauver, avec sa mère comme couturière, c’est finalement pas de la tarte de devenir super-héros… surtout lorsque l’on est exploité à la maison et au collège pour faire les tâches les plus ingrates… Car en plus, il a dû y rester, au collège !!!  Et son costume, qu’est-ce qu’il gratte ! Super-héros, ça vous fait vraiment envie ? Car Timothée va vous l’avouer… en fait, super-héros, ça craint grave !

Un livre humoristique qui plaira aux jeunes fans de super-héros qui rêveraient d’en devenir un… Mais plus pour longtemps ! Dans quelques années, je le ferais lire à mon garçon de 4 ans, pour qu’il arrête de se prendre pour Spiderman, vous croyez que ça marchera ?

Le livre est ponctué de petits dessins humoristiques, de changements dans les polices de caractères qui rendent le texte très aéré et facile à lire. Le narrateur est Timothée et l’écriture à la première personne permet bien aux jeunes lecteurs de s’identifier au personnage et se sentir impliqué dans les [non-]aventures de notre « héros » !

Du même auteur, pour un public plus âgé et pas du tout dans le même style, nous avons déjà chroniqué : Les ombres de Kerohan

6ème, aventure, CM2, historique, roman

Le monde retrouvé

La grotte des dinosaures, 1. L’attaque du T-Rex, de Rex Stone

Théo vient d’emménager dans le phare de la baie des dinosaures où habite et travaille son grand-père. Son père souhaite ouvrir un musée consacré aux dinosaures. Lorsque Théo se lie d’amitié avec Quentin, tous deux partent à la découverte d’une grotte. Ce qu’ils vont découvrir va dépasser leurs espérances : un monde parallèle, peuplé de dinosaures !

Une histoire rapide à lire pour ceux qui aiment l’aventure et les dinosaures. Tous les ingrédients y sont : ordinateurs portables, courses poursuites, monde parallèle. Facile dès la première lecture et pour les élèves en difficulté de lecture jusqu’en 6ème. Et on y apprend des choses sur le monde des dinosaures ! Le seul bémol : ce livre a été clairement écrit que pour les garçons. Les personnages sont tous masculins (un grand-père, un père, deux garçons) et ne permet pas aux filles, même intéressés par le sujet de s’identifier à l’histoire.
Un lexique en fin d’ouvrage fait intelligemment le point sur les informations rencontrées dans le livre. Plus intéressant qu’il n’y paraît au premier abord !

Ce livre fait partie d’une série d’une vingtaine de tomes, mais le CDI ne possède que le tome 1.