6ème, album, CM2, récit de vie

Wonder, nous sommes tous des merveilles, de R. J. Palacio

Regarde avec bonté…

Résultat de recherche d'images pour "wonder album palacio ricochet"Wonder est un enfant différent : il a une malformation au visage qui le rend pas ordinaire … Pourtant, ce qu’il fait dans la vie est ordinaire : comme tous les autres enfants, il mange des glaces, fait du vélo, joue au ballon.

Le regard des autres le fait tant souffrir que parfois, il préfère se cacher derrière un casque… Pourtant pour sa mère, malgré sa différence il est une merveille.  Lui ne peut pas changer son visage, mais les autres, ne pourraient-ils pas juste changer leur regard sur lui ?

Si tu regardes avec bonté, tu découvriras sans cesse de nouvelles merveilles.

 

Un album  adapté des romans Wonder  et Auggie et moi, dont les illustrations  du personnage de Wonder s’inspire de la couverture crée par Tad Carpenter.

Un album fort et poignant sur la différence et son acceptation, qui en quelques phrases dit l’essentiel sans tomber dans la sensiblerie excessive. Un joli message pour les plus jeunes.

Publicités
6ème, album, CM2, récit de vie

Wonder, nous sommes tous des merveilles, de R. J. Palacio

Regarde avec bonté…

Résultat de recherche d'images pour "wonder album palacio ricochet"Wonder est un enfant différent : il a une malformation au visage qui le rend pas ordinaire … Pourtant, ce qu’il fait dans la vie est ordinaire : comme tous les autres enfants, il mange des glaces, fait du vélo, joue au ballon.

Le regard des autres le fait tant souffrir que parfois, il préfère se cacher derrière un casque… Pourtant pour sa mère, malgré sa différence il est une merveille.  Lui ne peut pas changer son visage, mais les autres, ne pourraient-ils pas juste changer leur regard sur lui ?

Si tu regardes avec bonté, tu découvriras sans cesse de nouvelles merveilles.

 

Un album  adapté des romans Wonder  et Auggie et moi, dont les illustrations  du personnage de Wonder s’inspire de la couverture crée par Tad Carpenter.

Un album fort et poignant sur la différence et son acceptation, qui en quelques phrases dit l’essentiel sans tomber dans la sensiblerie excessive. Un joli message pour les plus jeunes.

album, CE1, CP

Comme une princesse, de Brigitte Minne

718tgp2b2bhelPour son anniversaire, le papa de Marie lui a offert une jolie robe de princesse. Le cadeau dont elle rêvait… Hélas, quand elle l’essaie, elle trouve vraiment qu’avec ses lunettes et ses dents en moins, elle n’a rien d’une princesse, et cela la rend bien triste. Les propos de Marie vont empêcher le papa de dormir… mais il va avoir une idée. Le lendemain, au lieu d’aller à l’école, il l’emmène faire un tour de la ville rencontrer des princesses : Vanessa, la coiffeuse au bec de lièvre, princesse aux doigts d’or, la grosse dame de la pâtisserie qui est la princesse des gâteaux au chocolat, la vieille dame sur son banc, qui est la princesse de son vieux mari, etc. Car il y a bien d’autres princesses que celles des livres : des chauves, des myopes, des princesses sur fauteuil roulant… Un très joli livre sur l’acceptation de soi et sur l’amour paternel (ici le papa vit seul avec sa fille). Avoir confiance en soi, en sa valeur, en ses talents malgré (ou  grâce) à ses différences. Un album délicat et tendre qui trouve les mots justes pour parler de générosité, de rapport à l’autre… même si pour cela, le papa fait rater une journée d’école à la petite fille ! Les illustrations  de Merel Eyckerman sont également très réussies, aux couleurs toutes douces et aux lunettes toutes rondes.

album, maternelle

Les piquants, c’est élégant !, de Nadia Budde

51j2lpvfoslOn voudrait tous être un peu beaux que ce que l’on est, avoir un nez plutôt comme ci, des cheveux plutôt comme ça, un peu plus de muscles, un peu moins de fesses…  Une histoire très colorée pour comprendre qu’il faut s’accepter comme on est, avec ses défauts, ses différences physiques, car, comme le dit l’oncle Perceval pour conclure : « l’apparence est un détail sans importance. Il dit toujours : tu es comme ça, ne t’en fais pas… tu es très bien, ne change rien ! » Un album en rimes, aux personnages tous plus moches les uns que les autres… mais ô combien sympathiques !

5ème, 6ème, CM2, récit de vie, roman

Johnny !!!

Une voix en nord, de Véronique Petit

Afficher l'image d'origineMarco a 8 ans et ne sait toujours pas lire. Pourquoi ce blocage ? Son enseignant, inquiet, convoque sa maman : elle doit absolument le stimuler ! Mais, sa maman, elle, trouve toujours une excuse pour se défiler : elle a perdu ses lunettes, elle n’a pas le temps et préfère l’envoyer vers son grand frère ou sa grande soeur… ou lui faire écouter des chansons. Remarqué par son professeur de chorale, Marco accepte de s’inscrire au casting du concours télé « Graine d’étoile »… Et  même si sa mère est fan de Johnny Halliday, lui, choisira : Une chanson populaire de Cloclo…

Un roman sur l’illettrisme qui aborde ce sujet grave avec beaucoup de sensibilité.  Ecrit à la première personne, son narrateur est Marco. On comprend au fur et à mesure ses craintes, ses blocages, ses émotions dans un milieu familial soudé mais plutôt populaire, pauvre et peu instruit. La thématique de la télé-réalité permettra d’accrocher un lectorat assez large : c’est finalement le concours auquel participe Marco qui va lui permettre de grandir, de prendre confiance en lui et de s’accepter tel qu’il est et d’accepter sa mère « pas finie », selon les props de sa voisine… Un livre sur l’acceptation de la différence, plein de candeur et de bons sentiments tout à fait abordable pour les jeunes lecteurs.

– Tu m’aides à lire une histoire comme le maître il a dit ?
– Tu ne préfères pas qu’on écoute Cloclo ? me répond-elle ?
– N’importe quoi ! intervient Laura sur son canapé.
Elle est en train de mâchouiller une mèche de ses cheveux blonds en tournant les pages de son livre.
– Et si tu demandais plutôt à ta sœur ? me lance alors maman.
– Je ne peux pas, je suis occupée, grommelle Laura. Ca se voit, non ?
– Eh bien demande à David, je suis sûre qu’il sera content, lui, propose maman en glissant un œil noir à Laura.
Moi je voudrais bien, mais David n’est pas encore rentré de son école pour grands.
– Il n’est pas là, maman, je dis.
– Alors il faudra attendre qu’il rentre, répond maman. Moi je ne peux pas lire, j’ai perdu mes lunettes.
J’entends Laura ricaner du fond de son canapé.
– N’importe quoi ! grogne-t-elle encore.
Et c’est vrai que j’ai beau me fouiller la mémoire, je n’ai encore jamais vu maman avec des lunettes.

Enregistrer

3ème, 4ème, 5ème, récit de vie, roman

Dur dur d'être surdouée

Mentine, 2. Cette fois c’est l’internat, de Jo Witek

Mentine, notre jeune adolescente de 13 ans, après avoir passé son été dans le Larzac, région reculée de France, loin de tout réseau, aborde sa rentrée en 3ème. Surdouée, avec deux ans d’avance, elle ne ménage pas ses efforts pour cacher sa différence, au point de passer pour une élève assez médiocre, au grand désespoir de ses parents. Alors, quand sa meilleure amie, Lola, dévoile à son nouveau petit copain son secret, Mentine est hors d’elle et se bat avec son amie. Bientôt, elle va subir un harcèlement quotidien de la part des élèves du collège… D’abord passive, elle décide, avec le soutien de la seule amie qui lui reste, Johanna, de se défendre… La tension monte tellement au sein du collège que ses parents n’ont pas d’autre choix que de l’inscrire dans un internat spécialisé en Suisse.

On retrouve avec extrêmement de plaisir notre petite Mentine, personnage haut en couleur qui n’a pas sa langue dans sa poche ! Ici, on découvre une personnalité plus en nuance que dans le premier tome : ses difficultés la rendent moins sûre d’elle tout à coup, moins hautaine, plus ouverte. Le ton est peut-être un peu plus « sérieux », même si l’humour reste toujours très présent. Des thématiques plus graves sont effectivement abordées : le harcèlement, la non acceptation de la différence, l’internat, l’importance de amitié et les premiers émois amoureux.  Ponctué d’illustrations qui reflètent parfaitement la personnalité de l’héroïne, ce roman n’est pas aussi léger qu’il pourrait paraître et sait aborder des thématiques graves sans en avoir l’air, avec le sourire, ce qui le rend particulièrement intéressante  ! Une série prometteuse au ton vif, optimiste, qui se lit très rapidement.