6ème, album, CM2, humour

Scoop ! de Gianni Rodari

Des non-faits divers …

Cet album est adapté d’une nouvelle de l’auteur italien Gianni Rodari, illustré par PEf.

Un jeune journaliste propose à son directeur des articles concernant des faits divers qui auraient pu se produire et faire des drames… mais qui, heureusement, n’ont pas eu lieu : un semi-remorque doublant un tracteur n’a pas percuté une voiture et il n’y a pas eu de morts ; une femme armée d’un pistolet n’a pas volé le portefeuille d’un passant… Ah, ça ne plaît pas au directeur  ? « Voyons, monsieur le directeur […], ce qui se produit réellement n’est qu’une infinitésimale partie de ce qui pourrait arriver. Un journal moderne doit élargir son cham d’action au domaine du possible ».

Ou comment travailler sur le fait divers dans la bonne humeur ! Original.

Publicités
3ème, 4ème, 5ème, humour, récit de vie, roman

Mentine, 4. Seule à New York, de Jo Witek

Nous retrouvons avec un plaisir toujours renouvelé notre pétillante Mentine dans une nouvelle aventure. Cette fois-ci, ses parents veulent profiter d’un séjour en amoureux dans un ranch du Dakota pour fêter leurs 20 ans de mariage… L’excuse pour ne pas emmener Mentine avec eux : elle a peur des chevaux ! Alors, ils décident de l’inscrire à un stage linguistique à New-York durant ces quinze jours. Ainsi, ils partiront ensemble et ils se rejoindront à nouveau après leur escapade ! Mais il faut d’abord trouver à Mentine une famille d’accueil… Bien entendu, Mentine va écrire une lettre explosive à ses correspondants (lettre qui ouvre le roman) mais celle-ci n’est pas du tout du goût de sa mère qui va bien vite prendre les choses en main… C’est ainsi que notre chère Mentine se retrouvera hébergée dans l’Upper East Side, dans une somptueuse villa au sein d’une famille richissime où elle est… la punition de leur fille, la sublime Joyce,  14 ans, hautaine et futile… Car pour avoir la famille d’accueil idéale, la mère de Mentine a décrit sa fille comme une enfant studieuse, sage, disciplinée… Pourtant, sous des dehors lisses, la famille américaine est au bord de l’explosion. Mentine va-t-elle y trouver sa place ?

Un nouveau tome plein de péripéties et d’aventures, parfois bien entendu un peu fantaisistes et tirées par les cheveux, mais on se prend au jeu. Mentine est une adolescente tellement pleine de vie et d’humour, avec son regard d’enfant intellectuellement précoce qui la met toujours dans des situations en décalage avec son âge… On adhère, même si son quotidien d’enfant unique dans une famille aisée parisienne ne parlera pas forcément à nos élèves. On se laisse emporter par ce tourbillon de vie pour passer un petit moment délicieux qui redonne la pêche au lecteur. C’est bourré d’énergie et d’optimisme. Heureusement que la grand-mère veille sur sa famille pour y apporter sa sagesse ! La rencontre cocasse avec Woody Allen, réalisateur américain (au demeurant sans rapport aucun avec l’actualité) est un petit moment d’anthologie. A lire sans hésitation pour les fans de la série… plutôt des filles, d’ailleurs !

6ème, CM2, humour, récit de vie, roman

Quart de frère, quart de soeur, 3. Mission spectacle, de Sophie Adriansen

Que le spectacle commence…

Arthur et Viviane, nos quart de frère quart de soeur,  font leur entrée en 6ème, et maintenant qu’ils s’entendent bien et vivent sous le même toit, ils ont bien décidé de ne plus cacher leur amitié ! Arthur va, bien entendu, se présenter aux élections de délégués de classe… et est sûr de gagner … mais ce qu’il souhaite par dessus tout, c’est faire duo avec sa quart de soeur… N’y a-t-il pas moyen de soudoyer un peu les camarades ? Seulement, quand le pot aux roses va être découvert, nos deux amis vont tout faire pour se racheter : retrouver Gaëtan qui a disparu, ou aider à monter un spectacle inoubliable pour le Noël du collège…

Retrouvez avec plaisir nos deux attachants personnages de cette famille recomposée pleine de vie !  Ils n’ont pas du tout le même caractère mais profitent bien de leurs différences pour se compléter et s’entraider… C’est gai, c’est frais.

Un petit bémol cependant sur le message donné au sujet des sapins artificiels qui seraient plus écolo que les véritables… Le débat a lieu chaque année, et rien n’est encore moins sûr. Pour être rentable d’un point de vue émission de carbone, un sapin artificiel devrait être gardé 20 ans, ce qui est loin d’être le cas pour la plupart des familles. D’un autre côté, les producteurs de sapins véritables utilisent souvent le glyphosate, un herbicide reconnu comme probablement concérogène… Bref, si vous souhaitez un Noël au sapin écolo, l’histoire est donc assez compliquée  : préférez une production locale et qui est sensible à l’utilisation modérée des pesticides et herbicides (ça existe près de chez nous, dans le Morvan, avec l’utilisation de moutons de race Shropshire pour le contrôle de l’enherbement !)…

Bon Noël et bonnes fêtes de fin d’année à tous  !

 

 

5ème, 6ème, CM2, fantastique, humour, roman

Halloween, néfaste pour les enfants ?

43, rue du Vieux Cimetière, 2. Il faudra me passer sur le corps, de Kate et M. Sarah Klise

il-faudra-me-paer-sur-le-corpsLa vie quotidienne a pris sa routine au manoir Vranstock. M. Bronchon écrit ses livres de jeunesse, aidé du fantôme Adèle, et le jeune Lester se charge des illustrations… Hélas, c’est sans compter l’intervention de Dick Tatter, le dirigeant du Mouvement International Autoritaire pour la Sauvegarde Morale de nos Enfants, appelé plus brièvement le MIASME. Celui-ci n’admet pas que Lester vive au manoir Vranstock sans ses parents. Pour remédier à ce problème, il fait interner Ignace Bronchon – sous prétexte qu’il croit aux fantômes –  dans un asile psychiatrique et Lester dans un orphelinat. Et comme si cela ne suffisait pas, il impose au pays de brûler les livres sur les histoires de fantômes et veut interdire Halloween, cette fête si néfaste pour les enfants ! On aura tout vu …

Un deuxième tome dans la même veine que le premier. Contrairement à ce que l’on pourrait croire si l’on n’a pas lu le livre, ce n’est pas un roman d’horreur. Le titre de la série est le nom de la rue dans lequel se trouve le manoir, et les fantômes y sont bien gentils … Ce sont les adultes qui ne sont pas à la hauteur, sont étroits d’esprit et ne comprennent rien, à part notre ronchon M. Bronchon, peut-être ! C’est un livre plein d’humour, à l’écriture imaginative puisqu’elle alterne lettres et articles de presse et très agréablement illustré en noir et blanc. Et toujours des jeux de mots bien trouvés (Dick Tatter (dictateur), Gemma C. Vossoux (la banquière), etc. Une série qui connaît toujours un très grand succès -mérité- au CDI (ce que je n’avais pas imaginé en lisant le tome 1 -voir ma précédente chronique-… et je suis très heureuse de m’être trompée) ! C’est très rapide à lire, et peut être une entrée en matière  idéale pour des élèves rebutés par la lecture.

5ème, 6ème, CM2, humour, récit de vie, roman

Bzzz bzzz…

Roméo, le moustique sympathique, de Luc Blanvillain

Roméo, moustique sympathiqueMais qui donc s’est introduit chez notre vieille Camille ? C’est Roméo, le moustique sympathique ! Qui, de plus, sait parler l’humain ! Plus facile comme ça de lier conversation avec son hôte ! Tous les deux vont très bien s’entendre, regarder ensemble les séries télévisées, bien à l’abri derrière la moustiquaire qui les protège des intrus ! Pourtant, la vie d’un moustique domestique n’est pas toujours de tout repos : il faut composer avec la présence du chat, et de la chauve-souris du grenier… Et bientôt, avec l’arrivée de Clélia, la petite-fille de Camille et de ses parents.

Nous voici donc témoin du quotidien assez solitaire d’une vieille dame, de ses anciens amours et nouvelles amourettes, de la venue de sa fille, personnage hors-norme, véritable tornade qui chamboule tout sur son passage, de sa petite-fille qui vient pour quelques jours de vacances rompre la monotonie et d’un petit moustique, sympathique, romantique et un peu fainéant  qui essaie de survivre dans ce monde qui lui est si  hostile …

C’est frais et … sympathique. On apprend même des choses sur les moustiques qui nous les font voir d’un oeil nouveau : par exemple, les mâles ne piquent pas, ne font pas de bruit… Et on les trouverait presque… sympathique ! Les illustrations en noir et blanc qui parsèment et aèrent  le texte sont vraiment chouettes, à l’image de cette première de couverture qui donne le ton du livre. Un récit à la première personne qui donne enfin la parole à cet insecte mal-aimé !

 

5ème, 6ème, CM2, humour, récit de vie, roman

Le scoop des 4 L

4 soeurs en direct du collège, de Sophie Rigal-Goulard

 

Quatre soeurs - Quatre soeurs en direct du collègeLe quotidien de quatre soeurs, les « 4 L » (Luna, Lisa, Laure et Lou) entourées de leurs parents les Steph au carré (Stéphane et Stéphanie).

Cette année, Laure entre en 5ème… et à son grand désespoir, elle n’est plus dans la classe de sa meilleure amie, Justine. Comment va-t-elle survivre à ce drame ? En faisant une grève de la faim . Non, peut-être tout simplement en s’impliquant dans des projets de classe qui lui tiennent vraiment à coeur, comme celui sur la semaine de la presse, organisé par Mme Tercieux, professeur dynamique qui l’encourage dans sa réalisation de dessins. Et si elle arrivait à intégrer Ulysse, le nouvel élève un peu malmené par ses camarades ? Car lui aussi a des talents cachés… En fait, être séparé de sa meilleure amie ne permet-il pas aussi de s’ouvrir aux autres ?

Sur un ton tout aussi enjoué et positif que « 10 jours sans écrans » du même auteur, voici une série rafraîchissante qui devrait ravir les élèves dès le CM2 !

Sophie Rigal-Goulard a été institutrice avant de se consacrer à l’écriture… Je suis allée voir sur internet car je m’en doutais un peu ! L’univers scolaire (école/collège) est très présent dans ses romans et sa vision des élèves sent le vécu ! Mais c’est toujours joyeux et plein d’humour, l’élève, les enseignants sont vus de manière positive, avec les défauts et leurs qualités, mais toujours avec respect et ça fait du bien… Les illustrations qui ponctuent le texte sont de la même veine, humoristiques et gaies.  Le genre de titres qu’on cherchait pour la liaison CM2/6ème, ça tombe bien. Il y est question aussi de respect de l’autre, d’acceptation de la différence, et de l’importance d’aller vers les autres, même si ils sont nouveaux, même si on ne les connait pas. Chaque personne a des qualités qu’il faut lui laisser exprimer afin qu’il enrichisse de ce qu’il est ceux qui l’entourent. Mais le ton n’est ni didactique, ni mielleux. Ca se lit très facilement et très rapidement, et ça remotive pour se lancer dans plein de nouveaux projets !

Cette série compte déjà bien d’autres titres  :  Quatre soeurs en vacances, Quatre soeurs dans la tempête, Quatre soeurs en colo, Quatre soeurs en scène, Quatre soeurs à New-York, … avec tout ça, je suis étonnée de ne pas en avoir entendu parler avant !!!!

Enregistrer

CM2, fantastique, humour, roman

Monsieur T, le super-héros Timothée

Super héros, ça craint (grave), de N.M. Zimmermann

Super-héros, ça craint (grave)Timothée Lafarge a onze ans, il est en 6ème.  Il se réveille un matin avec un bouton de moustique vraiment bizarre : énorme, vert fluo. Dès lors, il se découvre des supers pouvoirs : il court super-vite, pédale super rapidement, possède une super-force… Il est temps de se trouver un nom de super-héros, de créer un blog pour passer une annonce auprès des super-méchants, de se tailler un costume (sans slip par dessus !)…Car il compte bien profiter de sa nouvelle vie…  Notre jeune Timothée devient Monsieur T, prêt à se battre contre ses ennemis pour sauver les gentils… En tout cas, c’est comme ça que ça se passe à la télévision, mais en vrai ? Dans le trou paumé des Saules où viennent d’emménager ses parents, pas un super-méchant en vue. En revanche, avec le chat de la voisine à sauver, avec sa mère comme couturière, c’est finalement pas de la tarte de devenir super-héros… surtout lorsque l’on est exploité à la maison et au collège pour faire les tâches les plus ingrates… Car en plus, il a dû y rester, au collège !!!  Et son costume, qu’est-ce qu’il gratte ! Super-héros, ça vous fait vraiment envie ? Car Timothée va vous l’avouer… en fait, super-héros, ça craint grave !

Un livre humoristique qui plaira aux jeunes fans de super-héros qui rêveraient d’en devenir un… Mais plus pour longtemps ! Dans quelques années, je le ferais lire à mon garçon de 4 ans, pour qu’il arrête de se prendre pour Spiderman, vous croyez que ça marchera ?

Le livre est ponctué de petits dessins humoristiques, de changements dans les polices de caractères qui rendent le texte très aéré et facile à lire. Le narrateur est Timothée et l’écriture à la première personne permet bien aux jeunes lecteurs de s’identifier au personnage et se sentir impliqué dans les [non-]aventures de notre « héros » !

Du même auteur, pour un public plus âgé et pas du tout dans le même style, nous avons déjà chroniqué : Les ombres de Kerohan